• Ceci est un appel que nous relayons, puisque le réseau d'entraide compte les filles de la Clèm' comme membres actives.

    Appel à dons


    Pour le rachat collectif
    des terres de La Clémenterie.

    Pour sortir des terres de l’emprise de la spéculation immobilière.




    La Clémenterie

    Poème




    Le hameau de la Clémenterie:
    2 maisons habitables, 5 à 6 maisons et dépendances à rénover.
    88 hectares de terres, vergers et terrasses, landes et parcours, châtaigneraie.









    Poème

    C’est un vaste espace de montagne et de ruisseaux, de sources et d’arbres, de ruines et de sentiers, de prairies et de
    terrasses.
    Quatre-vingt-huit hectares de bois et de parcours pastoral, deux maisons habitables qui pour l’instant ont échappé au triste sort de résidence secondaire.

    Voici trois saisons que s’est formé, autour de la Clémenterie un réseau d’une vingtaine de personnes qui s’interrogent et agissent, cultivent et débattent, inventent et doutent. Certaines vivent sur ses pentes, d’autres la frôlent, la caressent d’un rêve de vie nouvelle, d’autres encore la traversent et rebondissent vers des horizons moins incertains.


    Poème



    La Clémenterie est devenue, depuis trois ans, la terre commune, le lieu d’apprentissage rural, et le point de rencontre de nombreuses personnes de la vallée du Lignon, de la région albenassienne ainsi que parfois de bien au-delà.






    Deux associations:


    L’association "Ici et Maintenant" s’est constituée en soutien au lieu afin de co-animer la vie du hameau, et de rassembler les fonds aidant à l’achat de matériel et à la mise en place de chantier. Elle appuie le projet par des concerts de soutien, des appels à souscription et des soirées débats.

    L’association "La Clémenterie" regroupe les usager-e-s et habitantes du lieu. Elle organise et coordonne les différentes activités sur place sous une forme collégiale et autogérée.

    Les deux associations "La Clémenterie" et "Ici et Maintenant" vont tenter durant les six prochains mois de libérer cet espace de la spéculation foncière en rachetant la moitié des parts sociales de la SCI actuellement propriétaire. Le deuxième associé de cette structure soutient le projet et nous laisse tout le temps pour un rachat à long terme qui n’endette pas le groupe engagé sur place.




    Quels sont nos réalisations et nos projets ?

    Taille


    Actuellement , nous cultivons un jardin vivrier de 2 500 mètres carré dont les récoltes sont partagées entre les participant-e-s, un hectare de châtaigneraie dont le produit transformé en crème permet de couvri r une partie des frais de restauration, et un verger conservatoire d’un hectare, dont le jus des pommes permet d’investir sans s’endetter.
    Il y a aussi la culture des petits fruits qui apprécie
    nt beaucoup l’abondance d’eau et de soleil propres à notre vallée.

    Une jument
    de trait assure déjà le débardage de bois de chauffage.
    Plusieurs stages ont déjà eu lieu: récolte de semences, greffage et taille d’arbres fruitiers.

    Nous fomentons au printemps prochain la venue d’un troupeau et la rénovation du four à pain.
    greffage



    Nous projetons d’aménager une cuisine collective et un dortoir qui permettront aux habitants d’avoir des espaces de vie plus réservés. Et pour que toutes nos initiatives se déroulent dans l’anarchie et le bon esprit, nous entamons cet hiver des débats pour l’écriture d’une charte de l’usage collectif de La Clémenterie.


    Enfin nous avons initié un réseau d’entraide paysanne, joyeusement anti-sexiste, dans notre sauvage coin de moyenne montagne où les sangliers courent sous le couvert de la forêt et les chasseurs à leur suite. Troc, échanges de bons services, récoltes en commun et rigolade un verre à la main, des femmes de Jaujac et La Souche tentent, grâce à "Du Pain et des Roses", de développer leurs activités vivrières et économiques.

    A plus long terme, nous projetons de constituer une coopérative d’habitat, avec la rénovation des ruines du hameau, ainsi qu’une scop agricole afin de dégager des salaires pour les permanent-e-s.


    Plus que tout, le but d’un tel lieu est d’ouvrir des fenêtres dans nos imaginaires appauvris; nous voulons faire la preuve par le partage qu’une renaissance paysanne, dépouillée de son triste patriarcat et du servage foncier, peut faire à nouveau fleurir les montagnes.

    Créer un lieu d’entraide, d’intelligence collective et de pratiques libertaires, c’est affirmer un acte de résistance qui se joint à beaucoup d’autres.
    Faisons en sorte que la lutte soit joyeuse!


    Ici, sur cette terre paysanne d’Ardèche, nous préférons l’horloge des saisons au tic-tac des catastrophes industrielles à retardement.

     


    Un rêve peut-il franchir le mur du monde?

    La Clèm'

    Combien sommes-nous, revenu-e-s vers la terre?
    Combien d’espaces ouverts à nouveau à la marche humaine, à l’appétit des chevaux, des moutons ?
    Combien d’ombres de pierre, rebâties de paille et de bois, abritent aujourd’hui notre sommeil, nos repas ?
    Combien de terre faudra-t-il libérer pour toutes celles et ceux qui cherchent aujourd’hui à échapper à la mauvaise eau, au mauvais pain des industries du divertissement, de l’agro-alimentaire et de la chimie?





    Comment participer?


    L'un des deux propriétaires actuels exigeant l'achat immédiat, les associations "Ici et Maintenant" et "La Clémenterie" se portent acquéreuses des 401 parts sociales de la SCI, soit un total de 100 000€.

    Nous espérons donc mobiliser deux cents personnes prêtes à engager 500 euros chacune. Les dons moindres sont tout aussi bienvenus.

    Si vous souhaitez participer à l'achat collectif des terres de la Clémenterie et soutenir les projets du lieu, il existe différentes possibilités:
    Tracteur
    •Vous pouvez faire un don à l’association "La Clémenterie", les coordonnées bancaires sont transmises sur demande.

    •Si vous avez une épargne disponible, nous sommes en recherche de prêt relais pour signer au plus vite le transfert des parts.

    •Vous pouvez aussi faire un versement mensuel à l’association afin de nous aider à rembourser les prêts relais.

    •Vous pouvez également acquérir de 1 à 10 parts sociales d'une valeur de 267 €, une brochure sera éditée sur ce que cette démarche implique.
    Châtaigneraie


    Le hameau sera ouvert à vos visites le premier WE de chaque mois, et nous ferons parvenir en avril un rapport d'activités à toute personne ayant contribué à cette aventure.





    A qui s’adresser?


    Julie Watrin et Isabelle Mathieu

    Association "La Clémenterie"

    Hameau de La Clémenterie

    07380 La Souche.

    Tél: 04.75.37.26.33

    Mail : la-clementerie@live.fr


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    twig
    Lundi 8 Mars 2010 à 16:33
    BONNE FÊTE LES FILLES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    2
    serge terrisse
    Dimanche 12 Février 2012 à 10:54

    Bonjour


    je suis à la recherche d'un stage pour apprendre à faire des paniers en chataignier


    j'habite à vinezac et j'ai des hectares de chataignier


    auriez - vous une adresse ?


    merci


    cordialement


    serge terrisse

    3
    du pain et des roses Profil de du pain et des roses
    Samedi 18 Février 2012 à 16:27

    Désolée, nous ne connaissons personne. Mais le PNR à Jaujac connait sûrement des gens: leur expo sur le châtaignier a été fabriquée en lanières.

    Cordialement,

    Jubile



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :